Le vendredi 25 octobre, j’ai été conviée à une table ronde organisée par la Jeune Chambre Economique de Limoges pour échanger sur la mobilisation citoyenne. Ce fut l’occasion de mettre des mots sur le sens de bénévole, d’intérêt général et d’initiative locale. La question qui a animé nos débats portait sur la valorisation de l’engagement citoyen, notamment associatif, dans un CV, une recherche d’emploi, une demande de mobilité ou d’évolution professionnelle.

A Limoges, la Jeune Chambre Economique rassemble des hommes et des femmes de moins de 40 ans qui ont décidé de s’impliquer dans la vie économique et associative haut viennoise.

Ses projets ont des impacts très concrets sur la vie quotidienne des habitants : l’action de la JCE a récemment permis de créer une crèche inter-entreprise, de rénover un hôtel pour les familles de patients hospitalisés ou encore de favoriser la réinsertion professionnelle d’anciens détenus.

La JCE est un très bel exemple d’engagement qui offre à nos jeunes citoyens l’opportunité de développer leur esprit de solidarité et leur responsabilité sociale. Nous avons besoin de ces citoyens engagés pour faire évoluer nos territoires !