Ce matin, c’est avec une grande émotion et une immense reconnaissance que j’ai remis à M. René LEBRAUD la médaille de l’Assemblée Nationale au cours d’une cérémonie organisée conjointement avec la Ville de Panazol dont les élus m’avait contée l’histoire de ce maquisard haut-viennois.
Né en 1924, René LEBRAUD a très vite rejoint la résistance sous l’impulsion du Colonel JOLY.
Du maquis de Grandmont aux berges du Lac de Constance, en passant par la Libération de Limoges et de l’Est de la France, comme armurier de la résistance, il a combattu l’occupant nazi et son idéologie nauséabonde.
Jamais il n’en a revendiqué ni honneur, ni gloire.
Aussi c’est tout naturellement que j’ai tenu à manifester M. LEBRAUD la reconnaissance de la représentation nationale.
Ensemble, nous nous sommes ensuite rendus Place de la République, pour la traditionnelle cérémonie de commémoration du 11 novembre.
Preuve de l’importance de cet hommage rendu aux combattants d’hier et d’aujourd’hui, ce sont plus de 300 personnes qui se sont joints à ce moment d’union dans la mémoire de notre Histoire, d’enfants des écoles et du Conseil municipal des jeunes, aux personnes de tous âges, en passant par des représentants d’anciens combattants et les élus.
L’occasion aussi de remettre des décorations à 3 des porte-drapeaux panazolais.
Merci à Pierre Venteau d’avoir déposé une gerbe en notre nom à tous les 2 aux cérémonies de Ville de Limoges