Bonne nouvelle pour les élevages bovins Limousins: la 🇫🇷 interdit l’importation de viande issue d’élevages utilisant des antibiotiques de croissance
Concrètement, l’usage des antibiotiques de croissance consiste à ajouter des antibiotiques dans les aliments des animaux pour favoriser leur croissance, ce qui permet de les suralimenter sans causer des problèmes de digestion
👉 Au-delà de l’évident problème éthique que cela pose, les conséquences sanitaires peuvent être graves, puisque cela favorise l’émergence de microbes résistants aux antibiotiques utilisés pour soigner des infections humaines ou animales.
👉 Cette pratique est interdite dans l’UE depuis 2006, mais pas dans les pays hors UE avec qui la France a des relations commerciales, comme le Brésil
En interdisant d’importer de la viande issue des productions ayant recours aux antibiotiques, nous mettons fin à la compétition déloyale entre nos productions locales, respectueuses de l’animal, avec des produits venant de l’autre bout du monde, sans respect pour l’animal, et bien sûr, à moindre coût.
L’arrêté ministériel portant interdiction  laisse deux mois aux professionnels pour interroger leurs fournisseurs et avoir l’assurance qu’à la fin des fins la viande ne soit pas issue d’un élevage utilisant des antibiotiques de croissance.