#Economie
La crise du Covid19 a grandement mis à mal le secteur de la porcelaine.
Sollicitée par Alain Mouly, Président de l’UFPL, sur l’effondrement des commandes auprès des porcelainiers et les impacts à court-moyen termes sur les entreprise haut-viennoises, j’ai interrogé le Ministère de l’Economie lors d’une séance de questions orales dans l’hémicycle ce mardi 9 juin 2020.

Conscient des difficultés que traversent nos artisans et du péril qu’encourent nos savoirs-faire traditionnels, le gouvernement attend les conclusions de l’Institut National pour les Métiers d’Art, qui travaille actuellement à un plan de relance pour la filière.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité de cet échange. ⤵️

PorcelainedeLimoges