👉Porcelaine : La tempête économique que traversent les restaurants et les hôtels se répercute sur leurs carnets de commande.
Et pourtant, cet été, les porcelainiers ne pouvaient pas prétendre aux mesures mises sur pied en soutien à l’hôtellerie, à la restauration et au tourisme, alors même que les vaisseliers oui.
Il y avait là une injustice criante ! J’ai alerté le gouvernement dès la fin du confinement, en juin dernier, par le biais d’une question orale (retrouvez mon intervention ➡️ http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-1065QOSD.htm). J’ai ensuite adressé des courriers à ce sujet à la Ministre de la Culture, Roselyne BACHELOT, au Ministre chargé des petites et moyennes entreprises, Alain GRISET, et à la Ministre de l’Industrie Agnès PANNIER-RUNACHER.
✅👉En août, nous avons obtenu une première victoire car les fabricants de porcelaine ont bien été intégrés à ce plan de soutien : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042237969. Toutefois, les conditions dans lesquelles ils peuvent demander les aides prévues par ce plan sont trop strictes. Nous devons aller plus loin : les porcelainiers doivent bénéficier de ces aides aux mêmes conditions que les entreprises des secteurs de la restauration, du tourisme et de l’hôtellerie.
Le courrier que m’a adressé Roselyne BACHELOT a ce sujet est engageant, nous continuerons à nous battre.