Ce samedi 15 juin, j’ai participé à la Cérémonie Officielle organisée à l’occasion de la Journée Nationale des Sapeurs-Pompiers à Lussac-les-Eglises. Cette journée nationale, c’est l’occasion de célébrer et de promouvoir l’action des sapeurs-pompiers. Volontaires ou bénévoles, ils sont un modèle d’engagement et de dévouement au service de nos concitoyens.

 

Les sapeurs-pompiers en France, ce sont 248 000 personnes, dont 40 500 professionnels, 195 000 volontaires, et 12 500 militaires.

 

Malgré ce très large vivier d’engagés, l’organisation n’en rencontre pas moins certaines difficultés :

🔸 Difficulté à fidéliser les engagés volontaires, qui ont souvent du mal à dégager du temps en dehors de leurs activités professionnelles, alors que 70% des opérations sont assurées par ces derniers

🔸 Problème de recrutement dans certains territoires peu accessibles

 

Le ministère de l’intérieur a en réponse lancé un Plan Volontariat pour la période 2019-2021 :

👉 Lever les freins au recrutement de femmes en adaptant les équipements, les locaux, l’habillement.

👉 Rendre possible un choix d’option : des volontaires pourront choisir de ne faire que du secours à la personne et de ne pas être confrontées au feu

👉 Les entreprises qui emploient des volontaires pourront bénéficier gratuitement de formations de secours à la personne et d’analyses sur les risques dans l’entreprise

 

La cérémonie a été l’occasion de revenir sur ces enjeux, mais surtout de rendre hommage à ces héros du quotidien.

 

Pour en savoir + sur les sapeurs-pompiers en Haute-Vienne : https://sdis-87.fr/portail/