👉Les impôts de production freinent la compétitivité des #entreprises françaises, et plus particulièrement des #industries et des #commerces, pourtant pourvoyeurs d’emploi dans les territoires.
👉En effet, cette taxe se répercute en cascade à tous les niveaux de la production ; elle réduit la compétitivité des entreprises en jouant comme une taxe sur les exportations et une subvention aux importations.
✅C’est pourquoi le gouvernement procède à une baisse de 10 milliards de ces impôts de production pour 2021, une décision longtemps attendue par le secteur industriel: moins d’impôts pour les entreprises, c’est plus de marges et donc plus d’innovation et d’emploi.

👉 C’est donc avec un grand étonnement que j’ai pris connaissance de la missive du Président de la Région #NouvelleAquitaine,

Alain Rousset

dans laquelle il s’opposait à la réforme en cours, quand il se pose en ardent défenseur du développement économique.

Avec mes collègues Les députés LaREM de Nouvelle-Aquitaine nous avons souhaité lui répondre collectivement ⤵️