#applicationdeslois
Ce matin, dans le cadre du suivi de l’application de la loi économie-circulaire (loi #AGEC), en compagnie de Guillaume Kasbarian et Anne-Laurence Petel , nous étions en visite dans l’usine d’embouteillage Coca-Cola Entreprise Clamart
L’entreprise revoit son processus d’embouteillage et d’emballage dans le sillage de la loi « économie-circulaire », qui impose :
➡️ Une réduction de 20% des emballages plastiques à usage unique d’ici fin 2025,
➡️ 100% de recyclage des emballages en plastique à usage unique d’ici le 1er janvier 2025,
➡️ La fin du suremballage fin 2025

Plusieurs bons points :
✅ Les canettes ne sont plus emballées sous plastique mais sous carton
✅ Les bouchons seront très bientôt attachés aux bouteilles pour éviter qu’ils soient perdus (et donc qu’ils ne soient pas recyclés et que pour beaucoup ils finissent dans la nature…)
✅ D’ici à 2030 la distribution des boissons se fera via des véhicules électriques ou hybrides
Plusieurs processus sont encore à améliorer :
👉 Le vrac (la vente en fontaine) est en cours d’expérimentation avec Total et Sodexo, mais pose encore des problèmes de logistique pour la grande distribution
👉 L’objectif de faire des bouteilles 100% issues de recyclé pose également problème, parce qu’à ce stade seules 58% des bouteilles sont recyclées en France, le gisement est donc insuffisant
👉 Une solution pourrait être de développer un modèle de bouteille unique, et de les réutiliser (c’est-à-dire les consigner puis les laver) plutôt que de les recycler. Mais cela impose de mettre en place un système de consigne et les collectivités sont encore réticentes
Les investissements à mettre en oeuvre dans l’industrie #agroalimentaire, tant sur le plan humain que financier, pour des productions plus respectueuses de l’environnements sont importants, aussi nos échanges ont-ils été directs et nourris sur le #recyclage, le #réemploi, la #consigne, etc….